"Le propre de la solidarité, c'est de ne point admettre d'exclusion"

Victor Hugo

Nous rejoindre sur Facebook

01 41 37 95 30

contact@assol-mncp.fr

01 41 37 95 30

contact@assol-mncp.fr

La vie de l'Assol

Fin de droit, actualisation, contrôle… Comment fonctionne Pôle emploi pendant la crise sanitaire ?

Source : mncp.fr

Date : 31/03/2020

Nous sommes nombreux à nous interroger sur comment évolue le lien avec Pôle emploi pendant la crise sanitaire que nous traversons. Voici des éléments de réponse importants. Dans la mesure du possible et au fur à mesure des évolutions, nous tâcherons de tenir à jour cet article. Il faut noter qu’il s’agit d’orientations générales mais qu’il peut exister des disparités dans les régions et entre les agences.

Peut-on se rendre en agence Pôle emploi ?

Non. Alors que la semaine dernière, un accueil restait possible pour des rendez-vous d’urgence, les restrictions se sont depuis durcies. Les agences Pôle emploi ne reçoivent plus de public.

Cela pose évidemment la question de comment vont faire les personnes qui n’ont pas d’accès à un ordinateur ou à une connexion internet.

Comment contacter Pôle emploi ?

Pour joindre un conseiller Pôle emploi il faut maintenant exclusivement le faire par téléphone au 39 49 ou par mail via votre espace personnel sur pole-emploi.fr.

Il en va donc de même pour une inscription ou une actualisation.

Fin de droits en mars 2020, que se passe-t-il ?

Il a été décidé la prolongation des droits (ARE et ASS) pour les personnes qui arrivent en fin de droit après le 1er mars. Notez qu’il faut bien valider son actualisation pour débloquer ce prolongement.

Cette mesure concerne l’ensemble des demandeurs d’emploi qui reçoivent l’allocation chômage et qui arrivent en fin de droit au cours du mois de mars et jusqu’à la fin de la période de confinement, que vous soyez saisonniers ou intérimaires.

À ceux qui auraient éventuellement retravaillé durant la période d’indemnisation, et qui pourraient donc rallonger la durée de leur droit à l’allocation chômage ; le rechargement éventuel sera réalisé à l’issue de la période de confinement.

Aux intermittents du spectacle pour qui cela se traduira par un report de la « date anniversaire » à la fin de la période de confinement.

Faut-il continuer à s’actualiser ?

Oui. il faut continuer à s’actualiser chaque mois pour rester inscrit et continuer, si vous êtes indemnisé, à percevoir votre allocation.

Faut-il se rendre à un atelier ou à une formation prévu pendant la période de confinement ?

Non. L’atelier ou la formation peut, en revanche, être proposé à distance (via Internet ou par des contacts téléphoniques). Si c’est le cas, le formateur reviendra vers vous pour vous indiquer les solutions possibles (suivi à distance, report, etc.).

Si votre formation est suspendue, votre rémunération initialement prévue durant la formation est maintenue.

Faut-il se rendre à un entretien Pôle emploi prévu pendant la période de confinement ?

Non. Si cet entretien a été fixé avant la période de confinement, vous ne devez pas vous déplacer en agence. Vous pourrez vous voir proposer un contact par téléphone ou e-mail avec votre conseiller.

Peut-on être contrôlé par Pôle emploi pendant la période de confinement ?

Non. Le contrôle de la recherche d’emploi est suspendu pendant toute la période de confinement. Personne ne sera radié ou sanctionné pendant cette période.

Faut-il toujours rechercher un emploi pendant la période de confinement ?

Officiellement oui. Le discours est qu’il faut rester mobilisé pendant la période de confinement et ne pas hésiter à contacter son conseiller et à consulter les offres.

Que se passe-t-il pour les trop-perçus ?

Les procédures sont suspendues. Les conseillers ont pour consigne de ne pas traiter les indus et ce jusqu’à nouvel ordre et quelle que soit la phase de ce dernier (amiable, précontentieux, contentieux).

Mon entreprise m’a mis au chômage partiel. Que dois-je faire ?

L’activité partielle (ou chômage partiel) est un dispositif qui permet de maintenir les salariés dans l’emploi. En tant que salarié, vous recevez une indemnité horaire, versée par votre employeur, égale à 70 % de votre salaire brut horaire (environ 84 % du salaire net horaire). C’est l’entreprise qui fait la demande d’activité partielle auprès de la DIRECCTE.

Peut-on bénéficier d’un arrêt de travail afin de garder ses enfants pendant la durée de la période de confinement ?

Malheureusement, non. En tant que chômeurs, vous ne pouvez pas bénéficier de ce régime exceptionnel d’arrêt de travail. Exception faite pour les stagiaires de la formation professionnelle qui sont assimilés à des salariés de l’organisme de formation et peuvent donc bénéficier d’un arrêt de travail. C’est alors l’organisme de formation qui doit réaliser la démarche sur declare.ameli.fr pour leur permettre d’en bénéficier.

Péremption du titre de séjour, que faire ?

Pour les personnes dont le titre de séjour arrive à terme pendant la période de confinement, leur inscription sera maintenue pour une période de 3 mois.

Lire l'article entier sur mncp.fr